Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Son alimentation

À 1 an, est-ce qu’on mange comme les grands ? Le point sur son alimentation…

bébé 1 an repas

À partir d’1 an, le tout-petit se montre de plus en plus autonome, réclamant parfois à manger tout seul… Profitez-en, car à partir de 18 mois il cherchera plutôt à affirmer sa personnalité en refusant la plupart de vos plats ! Sa vitesse de croissance diminue par rapport à la première année et sa façon de s'alimenter ressemble davantage à celle du reste de la famille. Il ne s’agit pas pour autant de brûler les étapes.

Le jeu des « 7 familles »

Alors qu'un adulte se contente de trois repas par jour, votre enfant a généralement besoin d'un en-cas en milieu de matinée et d'un goûter en milieu d'après-midi. Pas question en revanche de l’autoriser à manger entre ces repas, même s’il n’avait pas fini son assiette !
Pour une alimentation journalière équilibrée, prévoyez de faire figurer les sept familles d’aliments à ses menus mais pas dans les mêmes proportions.

- Famille verte (fruits et légumes, sources de fibres, de vitamines hydrosolubles et de sels minéraux) : 5 aliments.
- Famille bleue (produits laitiers, sources de calcium, de vitamines liposolubles, de protéines et de graisses animales) : 4 aliments. Pour le lait, choisissez de préférence un lait de croissance qui lui apporte tout ce dont son cerveau a besoin.
- Famille marron (céréales, féculents, légumineuses et pain, sources d'énergie) : 3 aliments.
- Famille rouge (viandes, poissons, jambon blanc, œuf) : 1 seul aliment, en quantité modérée (5 à
6 cuillères à café environ).
- Famille rose (sucreries) : 1 seul aliment en petite quantité (1 cuillère à café).
- Famille jaune (matières grasses, sources d'acides gras essentiels et de vitamines liposolubles) : environ 1 noisette de beurre et 1 cuillère d'huile végétale.
- Famille grise (eau) : à volonté.
Ces indications sont des repères et non des consignes strictes. L’important est que la croissance de votre enfant reste harmonieuse avec un gain en taille d’environ 10 cm par an.

Quoi de neuf au menu ?

À partir d’1 an, vous pouvez proposer à votre enfant des pâtes et du riz. Si vous avez retardé le moment d'introduire le poisson et les œufs du fait d'antécédents allergiques familiaux, vous pouvez désormais essayer. Mais attendez encore qu'il ait 18 mois pour donner des crudités. Quant aux chips, frites et gâteaux d'apéritif… le plus tard possible et cela n’a rien d’obligatoire !

 

Du jardin à l’assiette

  • C’est toujours un moment formidable (et éducatif) que de faire découvrir à son enfant comment poussent une carotte, une salade ou des haricots verts, de lui faire découvrir les différentes variétés de fruits et légumes au fil des saisons.
  • Si vous avez un jardin, vous pouvez garder un emplacement pour un mini-potager. Sur une terrasse aussi, fraises, tomates et herbes aromatiques poussent en pot. Sinon, un peu partout en France, il existe des « fermes » où l'on peut cueillir soi-même légumes et fruits. Ramasser ensemble les ingrédients du futur repas donne une saveur inégalable à celui-ci : votre enfant sera très fier de manger le fruit de sa récolte !
(photo © kickers / Istockphoto) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

T'choupi et moi

activité montessori pour bebe

les grandes etapes de bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email