Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Sa vue évolue

Perception des reliefs, couleurs, champ visuel : depuis sa naissance et jusqu'à ses 5 ans, la vue de votre enfant ne cesse de se perfectionner.

vue enfants
La vue du petit progresse au rythme de ses besoins. Très restreinte à la naissance, elle lui suffisait pour voir votre visage. Progressivement, elle lui permet de prendre des repères autour de lui au moment où il commence à se déplacer. Il apprécie légèrement le relief depuis ses 4 mois, il distingue les couleurs « primaires » (rouge, bleu, jaune) depuis ses 6 mois. Plus son champ visuel s’élargit, plus il a envie d’en explorer le périmètre. Et plus il explore, plus il sollicite sa vue. Vers l’âge de 5 ans, sa vision sera équivalente à celle de l’adulte.

Le monde vu par votre enfant

À 1 an, s’il savait lire, votre enfant pourrait déchiffrer un texte mais sa vue encore trop limitée (de loin, sur les côtés…) l’empêcherait de se présenter au permis de conduire ! C’est à 2 ans qu’il acquiert une appréhension des reliefs comparable à la vôtre. En outre il différencie bien le rouge, le bleu, le jaune et le vert si l’on veille à lui désigner des objets courants par leur couleur.

Les défauts de vision

À la visite médicale des 24 mois, votre enfant est soumis à un examen visuel obligatoire. Le médecin lui montre une série d'images familières, de près puis de loin, et lui demande de décrire ce qu'il voit ou de montrer une image équivalente. En cas de doute, un examen ophtalmologique plus approfondi est conseillé.

Les problèmes visuels peuvent être repérés bien avant cette échéance. Après l’âge de 4 mois, un strabisme persistant mérite de prendre un avis médical : dans 1 % des cas le strabisme est dû au fait qu’un œil voit nettement moins bien que l’autre. Si votre petit gambadeur se cogne beaucoup ou se montre très maladroit, sa vue a peut-être besoin d’être corrigée.

Pour repérer un éventuel problème visuel, vous pouvez montrer à votre enfant des objets usuels dans un imagier et lui demander de les repérer dans la maison. Si votre enfant se montre vraiment peu coopératif ou s’il se trompe beaucoup, c’est peut-être qu’il voit « flou ».

 

Au sujet des tests visuels

Pour mettre au point les tests visuels destinés aux tout-petits, les chercheurs utilisent la technique du « regard préférentiel ». Cette technique consiste à présenter deux cartes avec un motif différent au nourrisson : par exemple un cercle rouge sur une carte et un cercle noir sur l'autre. Selon que l’enfant porte plus volontiers son regard sur l'une ou l'autre carte, on détermine à peu près ce qui l'intéresse et donc ce qu'il voit. Le test est répété auprès d'un grand nombre de bébés pour avoir une valeur statistique.
(photo D.R.) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

rejoignez-nous-sur-facebook

Le train de la parentalite 2017

livre personnalise tchoupi

T'choupi et moi

activité montessori pour bebe

les grandes etapes de bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email