Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Audition : les signes d’alerte

Votre enfant enregistre en permanence les sons qui l’entourent, le rythme d’une musique, des phrases… Pourtant, comme beaucoup de parents, vous vous demandez parfois s'il entend bien.

enfant oreille

Les surdités de naissance touchent 1 bébé sur 1 000. Elles sont en principe rapidement repérées par le pédiatre ou les parents : l'enfant ne sursaute pas en cas de bruit soudain (le claquement d'une porte par exemple). Il ne réagit pas si on l'appelle lorsqu’il a le dos tourné.
Des troubles plus discrets de l’audition sont en revanche plus difficiles à identifier.

L’origine des troubles auditifs

1. L’origine la plus fréquente est une infection du tympan (otite) qui ne guérit pas et continue d’évoluer sur un mode inflammatoire, au-delà de l’épisode aigu. La présence de liquide derrière le tympan empêche alors ce dernier de vibrer et entraîne une baisse de l’audition : on parle d’otite séreuse. C’est pour prévenir ce risque que les médecins recommandent de toujours faire réexaminer le tympan d’un enfant après le traitement d’une otite. L’otite séreuse est difficile à détecter puisque contrairement à l’otite aiguë elle n’entraîne pas de symptômes médicaux (fièvre, douleur, inflammation du tympan) et peut passer inaperçue. Un écoulement de liquide par l’oreille doit vous alerter, mais celui-ci se produit seulement si le tympan se rompt.

2. Le simple fait d’avoir une allergie ou un reflux du liquide gastrique le long de l’œsophage expose au risque d’inflammation de la trompe d’Eustache. Celle-ci étant située entre la gorge et le tympan, une gêne auditive peut s’ensuivre.

3. Enfin, la présence d’un fumeur dans l’entourage de l’enfant multiplie tous ces risques : celui d’otite à répétition augmente environ de 45 % et celui d’épanchement de l’oreille (présence de liquide inflammatoire derrière le tympan) de 35 %.

Pourquoi contrôler ?

Seul un contrôle des oreilles dès que l’enfant se plaint d’avoir mal ou au moindre doute sur son acuité auditive permet d’identifier les problèmes éventuels. Un trouble auditif même mineur entraîne une déformation des sons dans le cerveau, notamment de sons proches comme « pe » et « be » par exemple. Ces déformations peuvent créer un handicap sérieux pour l’enfant, particulièrement lorsqu’il abordera l’apprentissage de la lecture.

 

Comment fonctionne l’audition ?

  • Les sons traversent le pavillon de l'oreille et le conduit auditif externe. Puis ils franchissent le tympan, font vibrer les trois osselets et pénètrent dans l'oreille interne. Ils sont ensuite véhiculés vers le cerveau par l’intermédiaire du nerf auditif.
  • Les organes auditifs sont très perfectionnés mais aussi très fragiles : attention aux volumes sonores excessifs !
(photo D.R.) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

rejoignez-nous-sur-facebook

Le train de la parentalite 2017

livre personnalise tchoupi

T'choupi et moi

activité montessori pour bebe

les grandes etapes de bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email