Imprimer Envoyer à un ami

Parent solo en confinement, comment prendre soin de soi ?

Rassurez vous ce n’est pas parce que vous êtes parent solo que votre enfant va être plus agité ou refuser de vous obéir. Dans bien des familles à deux parents c’est aussi ainsi, car en ce moment bien des enfants manifestent leur inquiétude de cette façon. En tant que parent solo, il est cependant toujours plus difficile de régler ces nouveaux comportements problématiques en période de confinement. Sauf si on fait preuve d’indulgence… envers soi !

 

Idée 1 > Prenez soin de vous :

 

Veiller à refuser de laisser les médias déverser en continu dans la maison leur lot de nouvelles concernant cette période difficile. Elles sont sources de stress surtout quand on n’a pas d’interlocuteur auprès de soi pour les commenter. La bonne stratégie est de s’informer à petites doses en privilégiant entre temps de la musique douce.

 

Idée 2 > Pour éviter de crier ou de gronder :

 

Instaurez chez vous une technique d’enseignant: le pot à boules. Il sert à valoriser le bon comportement de chacun. Quand tout va bien demandez à votre enfant d’ajouter à chaque heure une boule (ou plus si l’ambiance est exceptionnelle !). Si le pot est rempli à ras bord en fin de journée, valorisez la réussite de la journée avec quelque chose qui fait plaisir à toute la petite famille (pourquoi pas de la glace au dessert ou un autre de ces petits plaisirs gourmands qui font du bien en ce moment…)

le bocal

 

Idée 3 > Si cuisiner ne vous tente pas :

 

Instaurez les pique nique de maison. Etalez une nappe sur le tapis, posez un plateau avec fruits, céréales, tartines, œufs durs, tranches de fromage et des gourdes remplies d’eau fraîche. Donnez un temps de début et fin du pique nique assez large afin que chacun grignote en prenant son temps et pourquoi pas lise en mangeant !

pique-nique

 

 

Idée 4 > Organiser des évènements virtuels :

 

Pensez à communiquer via les applications de vidéo conférences en jouant avec d’autres familles ! Proposez des concours de coiffures excentriques ou un jeu de suite de mots (trouver un mot commençant par la dernière lettre du précédent, auto,œuf, foulard…) Moment de plaisir assuré, en rappelant que le rire produit l’hormone du bonheur l’ocytocine qui fait se sentir mieux.

 

 

Idée 5 > Rendre joyeux les temps passés à table :

 

Avec des jeux tel que le portrait chinois (si tu étais une légume, un animal, un super héros tu serais…) ou des questions qui permettront d’échanger vos idées (Quel est le bruit qui t’agace le plus ? Quel est ton mot préféré ?/ Quels sont les 2 objets que tu aimerais emporter dans le désert ?...)

 

 

Idée 6 > Ne pas culpabiliser :

 

Il est impossible de tout faire comme d’habitude, inutile aussi de chercher à être un parent parfait, personne ne l’est en ce moment. Amusez-vous plutôt à développer de nouvelles habiletés (apprendre à couper les cheveux de son enfant, fabriquer vos produits d’entretien ou de beauté, trier les vêtements pour les revendre) cela montrera à vos enfants le côté positif de cette épopée qui vous fait apprendre à moins dépenser !

 

Idée 7 > Eviter de baisser les bras :

 

Face à un sol jonché de jouets et vêtements en fin de journée, mettez en place à 17 h un jeu de ramasse-tout. Celui qui ramassera et rangera, en moins d’une minute, le plus de choses en les comptant à voix haute aura droit à un privilège (avoir le droit de rester en pyjama toute la journée ou s’affranchir de la douche du soir…)

aerer

 

Auteur : Madeleine Deny
 
Imprimer Envoyer à un ami

rejoignez-nous-sur-facebook

dossier deconfinement

box auteurs

box EMOTIONS3

activité montessori pour bebe

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email