Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 

Les « mauvais » livres, ça existe ?

Tous les livres pour enfants ne sont certes pas d'égale qualité, mais le plus important reste l'intérêt que leur porte votre enfant. C'est la condition pour qu'il trace son propre chemin dans l'univers de la lecture.

enfant triste livre

Les livres « simplificateurs »

Les histoires lues ne peuvent pas être plus pauvres que ce que vivent les enfants au quotidien. Votre enfant participe à des événements où se mêlent questions pratiques, rapports affectifs, échappées imaginaires. Quelle est l’utilité de livres « bébêtes » et simplificateurs ? Qu’apprend-on, que ressent-on dans un livre édulcoré, sinon des savoirs et des sentiments « allégés » ?

Lire et de bon cœur !

Surtout laissez votre enfant lire et de bon cœur. Sa mémoire saura faire le tri dans les souvenirs de lecture. Un seul livre peut « changer une vie » et tous les autres n’auront peut-être servi qu’à ouvrir l’appétit. Votre enfant court en fait peu de risques à lire des livres « pauvres ». Une fois qu’il aura découvert le plaisir que peut lui procurer la lecture, il aura envie de le retrouver dans des textes plus denses. Et petit à petit, il se faufilera dans la forêt immense qu’est la littérature. Un jour, il rencontrera le livre qui fait la différence, grâce à un enseignant, un bibliothécaire, un ami, un libraire, vous-même ou tout simplement par hasard.

Faut-il surveiller ses lectures ?

Les éditeurs de livres pour enfants sont des professionnels, conscients de leurs responsabilités vis-à-vis des jeunes. Certes, ils peuvent avoir des opinions différentes, s’autoriser des libertés plus ou moins grandes, avoir envie de « bousculer » leurs lecteurs, de les faire rêver, réfléchir, de leur faire peur… Mais la recherche d’une certaine qualité est très majoritaire. En France, il existe la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, à laquelle se soumettent tous les éditeurs de livres ou de journaux pour la jeunesse. Tous les livres mis sur le marché sont donc contrôlés !
Et puis, contrairement à une émission de télévision ou à un jeu vidéo qui créent une relation de « dépendance » avec votre enfant, il lui est facile d’abandonner une lecture. En fait, parce qu’il tient à distance, le texte est toujours moins violent que l’image.


Connaître les goûts de votre enfant

  • Si vous craignez les mauvaises surprises, lisez les livres avant de les donner à votre enfant. Cela vous permettra d’en discuter avec lui et éventuellement de comprendre l’intérêt qu’il trouve à un ouvrage qui vous a laissé perplexe ! En connaissant mieux ses goûts, vous serez aussi plus à même de l’orienter vers d’autres lectures si vous le souhaitez.
  • Il est toujours enrichissant de discuter des lectures de votre enfant avec d’autres adultes (libraire, bibliothécaire, enseignant ou parent d’un camarade). Vous relativiserez peut-être ce qui a pu vous choquer ou vous étonner de prime abord. 
(photo © Ivanna Buldakova / Fotolia)
 
 
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email