Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Les tout-petits et les images

Tout petit, votre enfant est déjà sensible aux couleurs, aux images, aux contrastes. En grandissant, il aime s’attarder sur les illustrations de ses livres et remarque même des détails qui vous échappent !

bébé livre images

À peine âgé de quelques mois, l’enfant comprend qu’il existe des objets d’une part et la représentation de ces objets d’autre part. Ainsi autour de l’âge d’1 an, votre enfant pointe le doigt vers le ciel lorsque vous lui montrez un dessin d’oiseau ou d’avion. Il fait le rapprochement entre l’image et sa propre expérience de la réalité.

Quelles images ?

Les goûts de votre enfant sont très variés :  en couleur ou en noir et blanc, avec des teintes vives ou pastel, avec des dessins abstraits ou réalistes, simples ou compliquées, toutes sortes d’images l’attirent, tout semble lui plaire. L’imaginaire des petits sait remplir les blancs, ajouter de la couleur, animer les images...
Auprès des tout-petits, le succès d’une image repose sur sa force, sa simplicité, son caractère insolite et son ambiance. Certains illustrateurs l’ont bien compris, ils excellent dans un graphisme minimaliste : il peut suffir d’un trait bleu sur la page pour qu’un enfant voie la mer ! 

Le texte et les images

Dans les histoires pour enfants, l’image vient éclairer le texte, ajouter au sens, à l’intrigue, à la présentation des personnages. Elle attire l’attention sur tel ou tel événement. Elle éveille l’imagination en offrant plus que le texte (par exemple des détails qui ne sont pas écrits).
La couleur permet de donner du rythme au récit (même fond coloré pour donner l’impression que le récit s’étire, ou au contraire rupture de couleurs à chaque page pour accélérer le rythme). Elle est un langage pour exprimer des sentiments.

 

Reconnaître les couleurs

À la naissance, le tout-petit ne distingue que les contrastes. C’est l’âge où les livres et les jouets de couleurs vives et contrastées attirent son attention et développent sa capacité à distinguer les couleurs de manière fine. On considère généralement qu’à l’âge de 8 mois, la vision des couleurs est atteinte. Mais il faut attendre souvent l’âge de 3 ans pour que l’enfant commence véritablement à reconnaître et nommer le rouge, le bleu, le jaune, le vert. Puis autour de 5 ans, il parvient à distinguer et nommer des couleurs plus « subtiles », par exemple le rose, le violet, le gris et le marron.
(photo © Kimberly Hall / Shutterstock.com) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email