Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Tu es puni(e) !

Savoir expliquer à son enfant les règles à respecter, et savoir le punir s'il les transgresse plusieurs fois. Pas si simple !

punitions enfants

Rien ne vaut la parole

Votre enfant atteint l’âge où il prend conscience que les règles et les limites existent. Elles lui paraissent contraignantes parfois mais c’est en l’aidant à les respecter et en faisant preuve d’une juste autorité que vous lui permettrez de bien grandir.

Bien sûr, punir sans prévenir est injuste et ne sert à rien. Assurez vous que votre enfant a bien compris la règle à respecter ou la limite à ne pas dépasser. Après la « bêtise » vous pouvez l’isoler quelques minutes dans sa chambre, puis en reparler avec lui, lui expliquer à nouveau calmement le « contrat » et lui demander pourquoi il a agi comme cela. Aucune punition ne doit l’humilier. Les châtiments corporels sont bien sûr à bannir.

La « bonne » punition

Elle devrait avoir un rapport direct avec la « bêtise » de votre enfant et il est souhaitable qu’elle prenne effet le même jour. Par exemple s’il a colorié le canapé, il ne touchera plus à ses feutres de la journée. Les petits n’ont pas la notion du futur et votre enfant ne comprendrait pas que vous le priviez dans trois jours de l’anniversaire d’un ami.
Évitez les sanctions que vous ne pourrez pas tenir, du genre : « tu ne partiras pas en vacances avec nous ! » ou de supprimer des choses qui touchent à son rythme biologique. Mieux vaut le priver par exemple de son dessin animé préféré que de dessert.
Bien sûr, la bonne punition est aussi celle que vous assumez pleinement. Si vous ne « sentez pas » du tout le fait de l’envoyer dans sa chambre ou d’annuler la sortie au zoo, il vaut mieux trouver autre chose !


Changer la punition en récompense ?

Parfois, certains parents ont l’impression d’être entrés avec leur enfant dans une sorte de « spirale infernale » des punitions : plus l’enfant transgresse, plus ils punissent et plus ils punissent, plus l’enfant recommence… Pour sortir de la surenchère, ils sont tentés d’essayer la récompense. Chaque soir, on fait le bilan de la journée. Par exemple une journée sans bagarre ? Un petit cadeau au bout…
Le défaut de la récompense est d’induire un comportement chez l’enfant qui ne remporte pas forcément son adhésion. Cependant, bien expliquée et limitée dans le temps (une fois seulement), une récompense a l’avantage de motiver l’enfant et de lui montrer qu’il est capable de passer une journée sans faire de bêtise et donc… sans être puni. C’est un bon moyen de lui redonner confiance et de lui permettre de sortir d’un mauvais pas.
(photo © Sean_Warren / istockphoto) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

T'choupi et moi

activité montessori pour bebe

les grandes etapes de bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email