Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Ses progrès entre 5 et 6 ans

Que d'apprentissages et de savoir-faire est en train d'acquérir votre enfant ! L'entrée dans l'écrit, une plus grande autonomie, des capacités d'abstraction, des gestes plus précis...

enfant 5-6 ans

Votre enfant est probablement inscrit en grande section de maternelle, le voilà prêt à déchiffrer ses premiers mots et à écrire son prénom. Pour autant, ne lui mettez pas inutilement la pression pour apprendre à lire : le plus important pour le moment est de continuer à stimuler sa créativité et à le rassurer sur le fait que vous l’aimez tel qu’il est !

Lire, ce n’est pas si facile !

Ce n’est que lorsque votre enfant est capable de se repérer dans l’espace, de distinguer sa gauche de sa droite et le haut du bas, qu’il peut reconnaître les différentes lettres de l’alphabet sans risquer de confondre des graphies voisines (comme le « d » et le « b », le « p » et le « q », etc.) Pour entrer dans l’écrit, il faut aussi avoir un vocabulaire assez riche et savoir distinguer les principaux « sons » du français. Ne pensez pas que tous ces apprentissages vont de soi : à l’issue de la grande section, un tiers des enfants ne seraient pas encore tout à fait prêts !
Si votre enfant est dans ce dernier cas et que la maîtresse vous signale un réel décalage avec le reste de la classe, vous pouvez prendre conseil auprès de votre médecin qui vous orientera si nécessaire vers un ophtalmologiste (trouble de la vue) ou vers un psychomotricien (problème de latéralisation et de repérage dans l’espace).

Mettez à profit ses dons d’imitation

Votre enfant prend plaisir à imiter vos gestes de la vie quotidienne. Cela peut être une bonne occasion de lui apprendre à s’habiller seul, à mettre la table... Profitez de ces moments de connivence pour lui montrer les aiguilles de l’horloge (à midi pour commencer) et lorsque vous lui parlez, insistez sur la date (jour, mois) en lui donnant des détails pour se repérer : par exemple le lundi, « c’est le jour où mamie vient te chercher à l’école ».
Donnez-lui également des repères dans l’espace : « Mets la fourchette à gauche de l’assiette. »
Attention, comme votre enfant répète les nouveaux mots qu’il a appris, il vous rapporte également des gros mots à la maison, sans toujours en comprendre le sens. Vous pouvez profiter de l’occasion pour lui expliquer que ces mots risquent de le desservir et de le faire passer pour un enfant désagréable et malpoli.

 

L’âge idéal pour lui lire des contes…

Lire un conte à son enfant, c’est l’aider à enrichir son vocabulaire, l’habituer à écouter et stimuler son imaginaire. Si vous le questionnez juste après la lecture, il doit normalement être capable de répondre à des questions simples : « Qui est le héros ? Qui est le méchant ? Que se passe-t-il (dans telle ou telle scène) ?... »
(photo © Laurence Mouton)
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email