Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Ses progrès entre 3 et 5 ans

Avec son entrée en maternelle, votre enfant fait ses premiers vrais pas dans la vie en société et donc dans le monde de la communication. Il apprend qu’il y a aussi une vie hors de sa famille et qu’elle peut être agréable !

enfant 4 ans sourit
La maternelle a un rôle très important à jouer : elle doit donner envie à votre enfant de devenir plus grand, plus autonome et d'apprendre plus tard à lire et à écrire. En effet il n’y a pas de progrès possible sans réelle motivation et c’est pourquoi ce premier contact avec le monde scolaire est essentiel !

Les progrès moteurs et intellectuels

Avant 6 ans, toute la pensée de l'enfant tourne « autour de lui ». Néanmoins, il comprend que ce n’est pas parce qu’il ne voit pas quelque chose que cela « n’existe pas » et il commence à appréhender des notions temporelles simples comme « avant » et « après ». Il fait également des progrès sur le plan de la syntaxe – ses phrases ont un déterminant, un nom, un adjectif et un verbe d’action – et son vocabulaire ne cesse de s’élargir (il connaît 1200 mots entre 3 et 4 ans et conjugue ses premiers verbes entre 4 et 5).
À côté de la parole, le geste n’est pas en reste : en dessin par exemple, il peut tracer un « bonhomme têtard » – bonhomme qui va devenir complet en fin de grande section. C’est encore durant cette période que l’enfant apprend à distinguer sa gauche de sa droite. Et surtout ses mouvements sont de plus en plus coordonnés. La preuve : il apprend à colorier sans trop dépasser et manie les ciseaux avec plus ou moins de facilité…

L’âge idéal pour l’initier à une activité physique

Dès l’âge de 3 ans, votre enfant sait courir, grimper, pédaler… et comme il est très motivé, il serait dommage de passer à côté d’une si bonne occasion de le mettre au sport ! Votre petit turbulent est encore trop jeune pour s’intéresser vraiment à un quelconque règlement, il lui faut donc une activité ludique. Évitez cependant les activités dans lesquelles il risque d’être mis trop souvent en échec car pour avoir envie de poursuivre, un jeune enfant doit réussir ce qu’on lui demande et acquérir ainsi confiance en lui. Il y gagnera plus tard en débrouillardise.

 

Chacun son rythme ! Oui mais…

Les enfants ne progressent pas tous au même rythme mais un bilan s’impose quand il existe un décalage trop important entre un enfant et le reste de sa classe, ou encore quand un enfant ne progresse plus et que ce blocage est source de troubles du comportement : passivité ou agressivité, conduite d’évitement, etc. Il faut se méfier tout particulièrement lorsqu’un enfant se montre hyperactif, violent, réfractaire à tout apprentissage, ou au contraire isolé, toujours solitaire et qu’il ne réagit pas aux consignes données.
(photo © Ivan Bajic / istockphoto) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email