Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Plus d’autonomie, oui mais…

À quel âge le laisser seul à la maison ? L’autoriser à faire un court trajet sans vous ? Lui donner de l’argent de poche ? Un téléphone portable ? Des questions délicates, mais aussi des occasions de dialogues avec votre enfant. Éduquer, c’est aussi accompagner vers l’autonomie.

enfant vélo

Éduquer un enfant, c’est lui donner des « atouts » pour avancer dans la vie : lui apprendre à aimer, respecter, s’ouvrir aux autres, lui donner confiance en lui… L’autonomie s’acquiert progressivement et le dialogue avec votre enfant est le meilleur moyen de l’accompagner.

Seul à la maison ?

Si vous apprenez très tôt à votre enfant à respecter ses jouets, ses livres, les affaires de ses parents, les règles et les interdits que vous aurez posés avec lui, la confiance ainsi instaurée entre vous vous autorise à le laisser seul à la maison un court moment (moins d’une heure).

Usager de la route

À 6 ans, votre enfant marchait dans la rue en vous tenant la main.
Vers 10 ans, il devient capable d’aller seul à pied à l’école ou de faire une petite course de proximité… Mais attention ! Cela dépend de la maturité de chaque enfant, de la distance qui vous sépare de l’école ou du commerçant et de la dangerosité du parcours.
S’il doit traverser un carrefour à quattre voies, longer une artère mal sécurisée ou emprunter un trajet peu fréquenté, votre enfant s’expose à un risque qu’il n’est pas en mesure de « gérer » tout seul.
En effet, il a encore bien du mal à se concentrer sur plus d’une chose à la fois : s’il traverse une rue et qu’il parle avec un copain, tout à sa conversation, il ne prêtera pas forcément attention aux voitures. De plus, son champ de vision latéral est encore restreint et il peut éprouver une difficulté à identifier correctement la provenance d’un bruit.
À vélo, il doit apprendre à maîtriser son cycle, d’autant qu’à partir de 8 ans, il n’a plus le droit de rouler sur le trottoir.
Votre rôle de parent est de lui faire acquérir les comportements et les règles de sécurité routière (qui lui seront utiles tout au long de sa vie).

L’argent de poche

À 8 ans, plus de 40 % des enfants ont de l’argent de poche. Gérer un budget, même petit, c’est apprendre à faire des choix, arbitrer entre des envies, savoir renoncer… Lorsque votre enfant devient capable de « gérer » son argent de poche, c’est qu’il a déjà fait un grand pas vers l’autonomie.
Une somme modeste suffit et le rythme de « versement » hebdomadaire semble le plus adapté à cet âge.

 

Le téléphone portable : c’est trop tôt !

Il vous réclame un téléphone portable, il affirme que tous ses copains en ont un ! Il recherche une plus grande autonomie par rapport à vous, mais veut avoir la possibilité de contacter à tout moment ses amis.
Il n’y a pas lieu de céder à son insistance avant l’âge du collège (sauf cas de « force majeure ») compte tenu, outre la question du coût, des recommandations de prudence pour la santé.
(photo © Carlos Caetano / Shutterstock.com) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email