Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

« Doudou » à l’école : bonne ou mauvaise idée ?

Au moment de l'entrée à l'école, le doudou peut être une aide nécessaire pour l'enfant. Une séparation progressive ne sera à l'ordre du jours que dans plusieurs semaines.

enfant doudou

Le doudou est un objet transitionnel qui fait le lien entre la maison et l’extérieur (ici l’école). Il permet à votre enfant de se sentir plus en sécurité. Dès l’entrée dans la classe, certains professeurs demandent souvent de ranger les peluches et les doudous dans un coffre ou une armoire « à doudous » prévus à cet effet.
Preuve de son utilité, dans certaines classes de petite section, les enseignants proposent à leurs élèves d’emporter à la maison, à tour de rôle et pour une nuit, la peluche mascotte de la classe… dans le but de leur montrer qu’il existe une continuité entre leur domicile et l’école.
Mais tous les enfants n’ont pas systématiquement besoin de cette aide. Le mieux est encore d’être à l’écoute de votre enfant.

Pas de « recette » universelle

Si vous lui collez un doudou dans les bras le matin alors qu’il ne le réclame pas, cela risque de l’alerter : il pourrait penser que ce qui l’attend va être « terrible » et que vous prévoyez d’office son doudou pour le consoler ! Contentez-vous plutôt de valoriser votre enfant en lui disant que maintenant vous avez un « grand garçon » (ou « une grande fille »).

Inversement, si votre enfant a l’habitude d’aller à l’école avec son doudou serré contre lui, vous ne ferez qu’aviver son angoisse en le lui retirant du jour au lendemain.
La séparation doit se faire très progressivement, en tenant compte de l’intégration à l’école. L’âge de 40 mois représente une bonne moyenne, mais il peut y avoir des écarts importants d’un enfant à l’autre. En général, un enfant commence à « oublier » son doudou quand il se sent à l’aise avec son professeur et qu’il a des petits camarades, ce qui peut prendre plusieurs semaines après la rentrée des classes.

Une séparation progressive

Lorsque votre enfant a l’air content de partir à l’école, proposez-lui (mais n’imposez pas !) de ranger d’abord doudou au fond du sac, puis pourquoi pas de le laisser un matin à la maison, puis un autre, et ce jusqu’à ce qu’il puisse s’en passer complètement durant plusieurs jours, puis plusieurs semaines.
Ne soyez pas surpris si votre enfant réclame soudainement son doudou après plusieurs jours de séparation sans histoire : une petite réprimande ou un petit chagrin survenus à l’école la veille a pu lui rappeler à quel point son doudou lui avait manqué !

 

Responsabilisez votre enfant !

Rappelez-lui que s’il perd ou s’il oublie son doudou à l’école – une situation fréquente – il faudra attendre au moins le lendemain pour le récupérer. Après tout, apprendre à gérer son doudou, c’est aussi faire un grand pas vers l’autonomie…
(photo © Laurence Mouton) 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

rejoignez-nous-sur-facebook

Le train de la parentalite 2017

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email