Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Comment son identité se met en place ?

Vers l'âge de 2 ans, votre enfant prend conscience qu'il est un individu à part entière, le « je » apparaît dans son langage, il se reconnaît sur une photo, un film. Et il veut à tout prix vous ressembler !

identité petite fille

 Votre enfant a pris conscience qu’il était un individu à part entière : le « je » apparaît peu à peu dans son langage (généralement entre 2 ans et demi et 3 ans). Pour construire sa personnalité il a toutefois besoin de trouver sa place dans la famille et c’est pourquoi à cet âge, il ne se lasse pas de regarder vos albums photos : chacun y a une place bien définie. De quoi le rassurer dans sa quête identitaire…

Imiter n’est pas qu’un jeu !

Pour construire sa personnalité votre enfant a besoin de modèles : les parents sont les premiers qui s’imposent à lui, d’où son envie permanente de vous imiter. Pour autant, votre enfant n’a pas encore vraiment conscience qu’il est « un garçon » ou « une fille ». Il imite donc indifféremment le parent du même sexe ou du sexe opposé.
Vous pouvez l’encourager en lui confiant des petites tâches simples – comme apporter les cuillères à table, ramasser le courrier… – afin qu’il ait vraiment l’impression de faire comme les grands. Mais sachez poser aussi des limites : porter des couteaux, c’est trop dangereux !
Les jouets d’imitation – dînette, jeu de la marchande, atelier du bricoleur, etc. – sont particulièrement appropriés pour l’aider à appréhender le monde des adultes. 

En quête de héros

Votre enfant aime découvrir des héros et s’identifier à eux. La majorité des contes s’y prête bien : les bons et les courageux triomphent des méchants, parfois le héros est un enfant (Le Petit Poucet par exemple). Le conte va l’aider à dominer ses peurs et lui donner envie d’aller de l’avant. Ne soyez pas surpris s’il vous demande encore et encore un conte qu’il affectionne tout particulièrement, sans se lasser. C’est rassurant pour lui de voir que jour après jour son héros reste bien le vainqueur…


La maturité cérébrale

Des chercheurs ont mené une étude originale : ils ont tendu un miroir à des nourrissons et des enfants issus de tribus qui n’utilisent pas cet objet. À partir de l’âge de 2 ans, les enfants ne mettent que quelques minutes à s’identifier dans le miroir. Ils rejoignent le groupe des enfants qui, habitués à voir leur reflet dans un miroir depuis la naissance, s’identifient au même âge. Les chercheurs en ont conclu que cette faculté dépendait de la maturité du cerveau.
(photo © Eric Michaud / istockphoto)
 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email