Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Le CP, une étape clé

Le cours préparatoire (CP) est la première année à la « grande école ». Beaucoup de choses changent pour votre enfant, et c'est une année fondamentale pour la suite de sa scolarité.

enfant classe CP

Ce qui change concrètement

- La « grande école » est un nouvel espace à découvrir. Votre enfant doit s’approprier les différents lieux et les partager avec des enfants plus grands (notamment la cour de récréation, la cantine…).

- L’enfant qui était chez les « grands » en maternelle se retrouve chez les « petits » à l’école élémentaire. Il peut se sentir perdu les premiers jours surtout, d’autant que les adultes qui l’entourent ne sont plus aussi nombreux : les enfants sont accueillis par un seul enseignant ; plus d’agent de service (ATSEM) pour tous les petits problèmes qui peuvent survenir (passage aux toilettes par exemple). Votre enfant doit faire preuve d’autonomie.

- Les parents n’accompagnent plus leur enfant dans la classe, ils le laissent à la porte de l’école, et à la sortie ils le récupèrent de la même façon.

- Dans la classe, l’aménagement n’est plus le même qu’en maternelle : il n’y a plus de « coins jeux », les tables sont souvent alignées en rang. Il faut rester assis à sa place, lever la main avant de prendre la parole et être attentif beaucoup plus longtemps.

- L’enfant a un cartable dont il est responsable. Il va devoir en prendre soin et gérer son contenu.

- Votre enfant aura des petites leçons ou des « devoirs » à faire à la maison, essentiellement en lecture (relire la page du manuel ou la leçon du cahier). Pour certains travaux, il aura des notes.

 

Parlez des changements avec lui !

  • Lisez le règlement de l’école avec votre enfant et discutez-en : insistez sur les changements avec la maternelle.
  • Le soir, parlez avec lui du déroulement de sa journée. Faites ensemble les devoirs, si vous en avez la possibilité, mais pas à sa place ! Et préparez ensemble son cartable pour le lendemain.
  • Veillez à son sommeil : votre enfant risque d’être fatigué par le nouveau rythme de travail et les apprentissages qui demandent de la concentration. Il est important de le coucher tôt !
  • Si vous sentez qu’il est stressé( par des petits problèmes matériels ou autres), parlez avec lui, puis avec sa maîtresse ou son maître si la situation perdure. N’hésitez pas à prendre l’initiative d’un rendez-vous même si vous pensez qu’il s’agit d’un problème passager.
  • Soyez attentif à la façon dont votre enfant travaille. N’essayez pas de « prendre le dessus » avec vos propres méthodes. Pour apprendre sereinement, votre enfant a besoin de sentir que vous êtes solidaire de sa maîtresse ou de son maître.
(photo © Shutterstock.com)
 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

rejoignez-nous-sur-facebook

Le train de la parentalite 2017

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email