Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Des rythmes d’apprentissage différents

Les enfants n’avancent pas tous au même rythme ! Il faut prendre en compte les différences de maturité et de capacité à se concentrer de chacun.

enfant apprend

Dans une même classe et pour un apprentissage donné, tous les enfants n’en sont pas au même stade. Par exemple en lecture, à un moment donné, on constate que certains élèves déchiffrent aisément, que d’autres ont compris le mécanisme de la lecture mais peinent à l’exercer, et que d’autres n’ont pas encore compris « l’assemblage » des lettres.

Les différences de « maturité »

Ces différences sont souvent liées à l’âge des élèves. L’enfant entre au cours préparatoire l’année de ses 6 ans, mais certains les ont déjà à la rentrée de septembre, d’autres pas. Et à cet âge, quelques mois ont leur importance ! Laissez faire le temps et surtout « ne mettez pas la pression » sur votre enfant.

On considère généralement, sans que l’on ait à s’en inquiéter, que les habiletés nécessaires à la lecture s’acquièrent entre 5 et 8 ans, suivant les enfants. 

« Apprendre à apprendre »

Certains enfants ont du mal à se concentrer et à rester attentifs pendant toute la durée d’une leçon. Soit ils s’évadent en pensant à autre chose (« ils ne sont plus là… »). Soit ils s’agitent, jouent avec ce qu’ils ont sur leur table, demandent à sortir pour aller aux toilettes… Or la concentration favorise la mémoire et la réflexion nécessaires à tout apprentissage.

Les raisons sont multiples : fatigue, ennui, manque de motivation, exceptionnellement « hyperactivité ». Ceci évoluera : votre enfant doit aussi « apprendre à apprendre ». En attendant, veillez à ce qu’il ait une alimentation équilibrée, qu’il se couche tôt et qu’il se dépense physiquement le mercredi et le week-end.

 

À l’école et à la maison

  • Ne comparez pas sans cesse votre enfant aux autres. Si vous avez un doute ou une inquiétude sérieuse, vous pouvez demander à rencontrer l’enseignant et, si cela s’avère nécessaire, le psychologue scolaire.
  • Restez confiant : l’apprentissage de la lecture ne se joue pas sur une année. Même si le CP est une année déterminante, votre enfant a jusqu’à la fin du CE1 pour apprendre à lire.
  • Votre enfant est évalué régulièrement en classe : la maîtresse ou le maître peut ainsi ajuster ses interventions aux besoins de chaque élève. Souvent, des groupes de lecture sont constitués en CP, parfois encore en CE1.
  • Quand votre enfant travaille à la maison, assurez-vous qu’il soit au calme.
  • Apprenez-lui à terminer une activité, un jeu ou une tâche qu’il a entreprise (par exemple ranger sa chambre, faire un gâteau ou un bricolage…).
  • Proposez-lui des jeux qui développent l’attention, la concentration et la mémoire : mémo, puzzles, jeu de Kim…
(photo © Thomas Perkins / Fotolia)
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

rejoignez-nous-sur-facebook

Le train de la parentalite 2017

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email