Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

Le français au CE2

En CE2, votre enfant approfondit le programme de français du CE1 : des règles d’orthographe, de grammaire et des notions de vocabulaire plus « complexes ». Maintenant qu’il lit mieux seul, il va pouvoir faire son « entrée » dans la littérature de jeunesse.

enfant CE2

Lecture et littérature

Votre enfant a déjà appris à lire : il s’entraîne dorénavant à la lecture courante, et moins à la révision de sons, comme au CE1. Il doit savoir restituer l’essentiel d’un texte lu en répondant à des questions orales ou écrites.

Progressivement, il lit des textes plus longs et plus difficiles. Il découvre des textes littéraires variés (contes, romans, théâtre…). On l’encourage à donner son point de vue sur ce qu’il a lu, en argumentant. Il doit lire, en principe, au moins une œuvre intégrale dans l’année.

Il apprend une dizaine de récitations dans l’année (des poèmes et des petits textes en prose).

Écriture et rédaction

Votre enfant doit pouvoir copier sans erreur un texte de 5 à 10 lignes en soignant la présentation et l’écriture. La rédaction de petits textes et de dialogues fait l’objet d’un travail régulier et progressif en classe.

L’étude de la langue française

En vocabulaire, votre enfant poursuit l’apprentissage de l’ordre alphabétique et apprend à mieux se servir du dictionnaire (par exemple, il apprend que « n. » et « adj. » sont les abréviations de « nom » et « adjectif »). Il enrichit son lexique et approfondit les notions de synonyme, de contraire et de famille de mots.
En grammaire, il manipule les différents types de phrase (affirmative, négative…) et identifie la nature (adjectif qualificatif, nom, verbe….) et la fonction (sujet, complément du verbe, complément du nom) des mots. Il conjugue les verbes des 1er et 2e groupes (ainsi que les verbes être, avoir + quelques verbes irréguliers usuels) au présent, au futur et à l’imparfait de l’indicatif.
En orthographe, il révise l’écriture des sons (s ou ss ; c ou ç…) et mémorise des mots invariables. Il découvre la notion d’homonymie (ancre/encre). Il apprend des règles plus complexes (par exemple, des cas particuliers dans la formation du pluriel) et maîtrise avec de plus en plus d’aisance les règles d’accord (le verbe avec son sujet, le nom avec l’adjectif …). Il fait régulièrement des dictées d’au moins 5 lignes.

 

L’orthographe comme un jeu !

    Faites des jeux pour aider votre enfant à assimiler les règles apprises en classe. Par exemple :
  •  La chasse aux homonymes : vous écrivez un mot sur une feuille (verre) ; votre enfant a 1 ou 2 minutes pour écrire 2 homonymes (vert, ver).
  •  Le mot intrus : vous rappelez la règle étudiée en classe (par exemple -m devant -m, -b ou -p) et vous dîtes 3 mots (pompier, dimanche, jambe) ; votre enfant doit vous dire auquel de ces mots la règle ne s’applique pas.
  •  La lettre mystérieuse : vous dîtes des séries de 2 mots (chanteur/chant, bavarder/bavard…) ; votre enfant doit trouver rapidement la lettre finale du 2e mot.
  •  La chasse aux fautes : vous écrivez une ou deux phrases avec des fautes d’accord visibles (adjectif/nom, sujet/verbe…) ; votre enfant a un temps limité (celui du sablier) pour les corriger.
(photo © Ruth Black / Shutterstock.com)
 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article
 

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
 
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email