Accédez gratuitement à tous les articles et archivez-les dans votre compte.
Vous n'avez renseigné aucun enfant : recevez nos conseils et sélections en indiquant l'âge de votre enfant :

modifier mon compte

mot de passe oublie ?

Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

La cantine

En France, plus d’un élève sur deux déjeune à la cantine. « J’aime pas la cantine ! », « C’était pas bon aujourd’hui… » : on connaît tous le refrain ! Le point sur ce service si précieux.

enfants milkshake

Un service assuré par la commune

La cantine n’est pas un service obligatoire, toutes les écoles n’en disposent pas. C’est un service payant qui dépend de la commune (et non pas de l’école).
Le maire emploie et rétribue le personnel qui encadre les repas : enseignants, agents de service, cuisiniers, animateurs… Le directeur de l’école n’est pas responsable de l’organisation et de la gestion du temps de cantine mais il veille à ce que les conditions de sécurité, d’hygiène et de confort des enfants soient respectées.
Les cantines scolaires sont soumises à des règles très strictes d’hygiène (propreté, fraîcheur des aliments…). Des contrôles fréquents ont lieu et, le cas échéant, des travaux ou des changements d’organisation peuvent être exigés de la commune. Selon les écoles et l’équipement dont elles disposent, la cuisine est préparée sur place, dans une cuisine extérieure ou par un traiteur.

Au menu

Dans le primaire, la préparation des repas est confiée le plus souvent à des sociétés de restauration scolaire. Les menus sont élaborés en partenariat entre les services de la mairie et la société de restauration, en présence d’un nutritionniste ou d’un diététicien. Les menus doivent respecter un équilibre nutritionnel et des grammages précis par type de plat. Par exemple, la fréquence des féculents et des légumes verts est contrôlée.
La cantine est une solution bien pratique, surtout si vous travaillez. Ne soyez pas inquiet et surtout ne culpabilisez pas d’y inscrire votre enfant ! Tout est prévu : plus les enfants sont jeunes, plus l’encadrement est renforcé. Les adultes ont à cœur de rendre le repas agréable, convivial, tout en veillant à ce que chaque enfant déjeune correctement.

 

Cantine, mode d’emploi

  • Les modalités d’inscription diffèrent selon les communes : fréquentation journalière, hebdomadaire ou mensuelle, forfait ou ticket-repas… Renseignez-vous auprès de la mairie.
  • Le tarif du repas est calculé en fonction de votre quotient familial : à l’inscription vous devez donc présenter votre avis d’imposition de l’année précédente. Le maire peut instaurer un système de réduction voire de gratuité pour les familles nombreuses, défavorisées, ou en grande difficulté.
  • Vous pouvez consulter les menus affichés à l’entrée de l’école et près de la cantine. Pensez-y si vous voulez adapter vos repas à la maison...
  • Signalez au directeur de l’école d’éventuels problèmes médicaux de votre enfant (allergie à certains aliments, régime spécifique par exemple) ou des interdictions d’ordre religieux. Un menu spécial pourra lui être proposé. Néanmoins on ne peut pas composer chaque jour un menu particulier pour chaque enfant. Dans certains cas (allergies importantes par exemple), on vous proposera de fournir son repas.
  • Le Grenelle de l'Environnement a fixé pour 2012 l'objectif de 20% de repas bio dans la restauration collective (dont font partie les cantines scolaires), mais n’a pas réglé le problème du financement.
(photo © acilo / istockphoto)
 
 
Imprimer Envoyer à un ami Archiver l'article

rejoignez-nous-sur-facebook

livre personnalise tchoupi

activité montessori pour bebe

notre-selection-livres-a-la-maternelle

Articles les plus consultés
fermer
J'ai déjà un compte Grandir avec Nathan
Je souhaite créer mon compte
Je souhaite m'inscrire sans recevoir la newsletter Grandir avec Nathan
Merci d'avoir voté pour l'activité
Multipliez vos chances de gagner au tirage au sort
en partageant votre activité préférée avec vos amis.

Par email